Sous le rêve, le retour de la réalité,

La magie des vacances est qu’elle efface toutes les rancœurs et les frustrations insupportables en temps normal. Ainsi le dysfonctionnement de la SNCF, avec ses prises d’otage répétées chaque année, par les staliniens crépusculaires. Tout va bien maintenant, jusqu’aux prochaines vacances, sauf pour ceux qui resteront asservis aux caprices du Léman express, cette merveille de communication vantée par toutes les élites écolo-socialo-bureaucratiques. Le retour dans les rues grises de la ville rappellera aux insouciants l’ordre de quitter le rêve des cimes pour rejoindre la sinistre routine du quotidien.
Publié dans Politique