Le mépris de Trump est le sauveur de l’Europe

On aura pu admirer le faciès fermé et dédaigneux du président américain au cours des cérémonies qui auront marqué le centenaire du 11 novembre. On aura pu déguster le message qu’il a «tweeté» lors de son arrivée sur le sol français. Ainsi trouve-t-il insultant le fait que l’Europe se préoccupe de sa défense, alors même qu’il ne cesse de vociférer contre ses alliés qu’il traite en ennemis. Il a même dit ça, un jour, au milieu du torrent de rhétorique dont il inonde jour après jour ses lecteurs, désignant les européens par le mot «foes», ennemis.

Merci, Monsieur Trump de votre franchise. Nous sommes sans doute de moins que rien, très proches des «shitholes» africains que vous insultez, et qui sont nos amis. Votre mépris nous montre la route à suivre: constituer d’urgence une armée européenne. Nous ne pouvons plus compter sur vous.