Il faut battre Mathelier

Situé à la gauche de la gauche socialiste, adepte de toutes les vielles lunes, sous une enveloppe «moderne», rasé façon baroudeur d’opérette, élu par surprise dans une commune qui rejetait son maire, il prétend aujourd’hui incarner un renouveau salutaire pour la Haute-Savoie. Son élection marquerait en effet un tournant. En route vers le pire !

Les chances de succès de la candidate de l’UMP sont pourtant sérieuses, malgré le soutien à peine dissimulé accordé au candidat de la gauche par le Dauphiné Libéré, tout comme il le fait à Thonon-Evian pour Escoubès. Elle, habillée en sœur sourire qui dissimule une intolérante de première bourre, lui badigeonné d’apparence moderniste dissimulant l’intégrale des poncifs de l’aile gauche du PS. On lira le Dauphiné le lendemain de l’élection pour connaître tous les résultats. Après…

Aujourd’hui il n’y a plus le choix. Il faut voter résolument pour les candidats qui nous épargneront cet élan vers le pire que serait l’élection de Mathelier.

Elle s’appelle Virginie DUBY-MULLER, il faut voter pour elle.