Encore de la politique, mais pas de la politique municipale,

Encore que.

1- Les vociférations sur les juges d’instruction.

Il faut les SUPPRIMER. Les juges d’instruction sont une institution héritée en droite ligne de l’inquisition. Si l’on veut véritablement que les droits de l’homme progressent, il faut supprimer les inquisiteurs au sein de l’institution judiciaire. Les juges d’instruction, en réalité, n’instruisent statistiquement qu’à charge. C’est le fonctionnement ordinaire. Si en théorie ils peuvent instruire à décharge, en réalité et en pratique, ils ne le font qu’accidentellement sur le fond des dossiers. Maintenant quand on les interroge, ils vous citent toujours les enquêtes de personnalité. C’est vrai que pour l’accusé renvoyé devant les Assises on s’occupe aussi de sa personnalité. Mais ce n’est pas cela la décharge. L’instruction à décharge ce serait la recherche minutieuse de tout ce qui pourrait diminuer ou exonérer la responsabilité d’un auteur présumé. Mais ça on peut toujours courir pour la trouver dans les dossiers d’instruction.

2- La région Savoie.

Notre bon maire d’Annemasse, en faisant mentir la campagne électorale qu’il a conduite en 2008, va cumuler deux mandats. Un local, et celui à la Région où il se présentera en mars 2009 sur la liste socialiste. Il s’est encarté tel le larron qui voit une occasion. Et nous dans tout ça ? On va assister selon les sondages à une victoire de la gauche. Les socialistes et leurs alliés vont remporter les élections. Mais compte tenu de la sociologie électorale, on peut craindre qu’à terme et pour longtemps la région ne reste à gauche.

Or, c’est une catastrophe. C’est pourquoi il faut rechercher d’autres solutions. Il en est une simple : la région Savoie. Si l’on crée la région Savoie, elle sera à droite. Bien sûr sur un plan économique sa rationalité n’est pas évidente. Sur le papier. Uniquement sur le papier, parce que si l’on pouvait faire le bilan des sommes payées par notre territoire à la région, et qu’on les compare aux flux financiers venant de la région Rhône Alpes, on risquerait d’avoir une mauvaise surprise. Mais on ne rencontre jamais de statistique sur ce point. Et pour cause.

Même sur un strict plan économique il n’est pas certain que la petite taille d’une région limitée à deux départements (au fait et la Corse ?) soit un réel souci. Mais il y a aussi le plan politique. Et au plan politique ce serait une avancée. On échapperait à l’alliance verdo-gaucho-socialisante. Un bonheur. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, ce serait aussi la possibilité pour certains de nos élus au conseil général de conserver un mandat qui, sans cela, risquerait de disparaître à la faveur de la réforme des conseillers territoriaux en 2014. Que des avantages donc à créer la région Savoie.

http://www.deezer.com/listen-874999

Vous pouvez écouter l’hymne de la Savoie ou l’arrêter en cliquant sur la case idoine.

Et ce n’est pas fini : le quart d’heure de civisme, comment voter par procuration.

Les élections régionales ont lieu les dimanches 14 et 21 mars prochains.

Peut-être, ne pouvez-vous pas vous déplacer ou êtes-vous en déplacement le jour du scrutin pour des raisons professionnelles ou personnelles. Pensez à la procuration !

A qui donner procuration ?

C’est simple, vous pouvez donner procuration à la personne de votre choix à une seule condition :
que cette personne soit inscrite dans la même commune que vous (pas forcément dans le même bureau de vote).

Comment faire ?

Il vous suffit de vous rendre dans un commissariat de police, dans une gendarmerie ou dans une préfecture partout en France avec votre pièce d’identité. Les agents vous feront simplement remplir un formulaire.

La personne à qui vous donnez procuration n’a pas à être présente.

C’est la seule formalité !

Le vote a lieu dimanche prochain, alors, compte-tenu du délai d’acheminement postal de votre procuration, nous vous conseillons de faire ces démarches au plus tard mercredi pour être sûr de pouvoir remplir votre devoir de citoyen.

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à consulter un super site internet : http://www.nouveaucentre.fr/page/comment-voter-par-procuration

Et après, dans l’élan, rejoindre la seule formation à la fois démocratique, démocratique et démocratique. Toutes les autres sont à rayer de la carte, ou à déporter en Guyane pour y faire des routes à la rigueur, et surtout, toutes (sauf nos alliés mais c’est une autre question) sont totalement inutiles.