Tout fout le camp, même la citoyenneté, mais heureusement

au conseil municipal, la majorité s’en occupe.

Et la preuve qu’elle s’en occupe sérieusement est que sur son site on apprend qu’il y a un conseiller qui en est chargé.

Il y a fort à parier que le rédacteur du site (dont la liste des conseillers n’a d’ailleurs pas été mise à jour), commence lui aussi, à être atteint par la maladie d’Alzeimer (je ne me souviens plus comment on l’écrit, j’en suis aussi une victime), et qu’il avait oublié quel était le devoir dont l’honorable conseiller était chargé. Il a dû chercher, le devoir de … le devoir….et puis zut, le devoir de devoir, ça ira bien. Et puis d’ailleurs qui s’occupe ce ces devoirs de machin, de truc, de ceci ou de cela. On s’en fiche. Ce qui compte avant tout c’est l’harmonie de la présentation, et il faut dire que c’est chouette de lire qu’un conseiller se charge de la citoyenneté.

Que dans la réalité il n’y ait, jusqu’à aujourd’hui, que peu de consistance à ces fonctions n’a strictement aucune importance. Ce qui compte c’est la communication, pas vrai ! Quant à la citoyenneté, si mal en point, qui s’en soucie vraiment ?