Trump n’est pas maire d’Annemasse

En conséquence il n’existe aucun plan d’attaque massive sur Ambilly et Genève pour débarrasser ces villes de leurs cliques gauchistes et écolos. Ouf. La paix a du bon, le nouveau maire de Genève peut respirer.