Dupessey dicte tout dans l’agglomération, y compris les communiqués en sa faveur

VUE DE LA VILLE

Le maire éploré d’Annemasse a trouvé des oreilles compatissantes dans ses collègues de l’agglomération qui se sont fendus d’un scandaleux communiqué déplorant l’annulation des élections, qui démontre leur ignorance de la question, et la dissimulation de la réalité des mobiles.

L’ignorance, ou alors si c’est du cynisme c’est encore plus grave, est celle des causes de l’annulation. Dans tout leur communiqué, ce n’est même pas évoqué. Un comble. il faut donc que la pédagogie élémentaire du Conseil d’État atteigne leur esprit. Ce n’est pas nous qui le disons, c’est la plus haute juridiction administrative française : c’est vilain de tricher !

En l’espèce, comment faut-il le dire pour que le message entre dans les esprits manipulés de l’agglomération, le Front National, dont aucun maire ici ne se réclame, a fraudé. Il a commis un faux, ce qui vaut d’ailleurs à une lampiste de la liste FN d’être poursuivie devant le tribunal correctionnel en septembre. Et le faux, voyez-vous mes bons maires, c’est grave, c’est la mort de la démocratie. Et vous devriez monter comme un seul homme au créneau pour le combattre, au lieu de vous agenouiller devant Dupessey, et signer ce communiqué innommable, au sens étymologique, qui déplore une annulation de l’élection en réussissant ce tour de force de n’en mentionner en aucune ligne sa cause exacte.

Scandaleux.

Il est impossible aussi de ne pas remarquer la dissimulation de votre discours dicté par Dupessey. Oui cette annulation va entraîner de nouvelles élections. Et la conséquence de ces nouvelles élections sera que les organes de l’agglomération devront se mettre en conformité avec la loi, qui a changé, et personne n’y peut rien. Nos concitoyens ne le savent pas, mais vous vous le savez. La conséquence institutionnelle sera qu’il faudra restreindre les effectifs des délégués des communes. Moins d’indemnités seront distribuées, c’est sûr. Est-ce cela qui constitue la cause de votre désarroi ?

Il est impossible encore de ne pas relever la pauvreté indigne de l’argumentation que vous reprenez, soufflée par Dupessey qui l’a déjà entonnée comme un leitmotiv : il y aura des retards catastrophiques, l’agglomération sera paralysée. Le monde s’écroulerait parce que quelques décisions, lesquelles au fait, prendraient trois mois de retard au pire ? Vous vous moquez de qui pour sortir des énormités pareilles ? Le CEVA ne pourrait attendre 3 mois alors qu’il attend depuis des lustres ? Est-ce là un discours de responsables ou d’irresponsables ?

En résumé, vous apportez par votre communiqué, par ce torchon, la preuve malheureuse de la manipulation du maire socialiste d’Annemasse.