Vive les vacances !

Un peu de calcul :

Nombre de jours non travaillés pour un salarié du privé en France :

52 semaines x 2 jours (samedi + dimanche) = 104j.

104j + 45j de congés = 150.
150 + 11 jours fériés = 161 jours non travaillés. Au final le nombre de jours réellement travaillé est de 365 – 161 = 204 jours.

Une brève récente, mais qu’on se rassure, qui confirme des enquêtes antérieures, montre que l’absentéisme dans la fonction publique territoriale est en moyenne de 23 à 24 jours par an.
23 / 201 = 11 %

Il y aurait donc 11% des effectifs absents, et la moyenne des jours travaillés, à supposer par extraordinaire que les horaires soient ceux ci-dessus, serait de 180 par an.
Mais là où le résultat interpelle, c’est sur le taux d’absentéisme. 11 % alors que la pyramide des âges ne permet pas de déceler une sur représentation de vieillards cacochymes, cela implique une faiblesse congénitale des absents, ou alors un abus. Si c’est un abus, alors il faut remarquer qu’il n’est jamais dénoncé.

23 jours par an d’absence. Regardez autour de vous, regardez en direction des artisans et plus généralement de tous les indépendants. Regardez et dites si vous en connaissez beaucoup parmi les artisans qui s’arrêteraient tous les ans outre les vacances, de 23 jours. Il y a donc deux poids et deux mesures. Il y a la France protégée et la France exposée, celle qui vit à l’ombre de l’État dans toutes ses fonctions, et celle dont les salariés ne sont pas à la fête.

Il serait utile que l’Agglomération ou la Mairie d’Annemasse publient leurs chiffres et leurs statistiques.

Nous verrons la réalité.