Plus vrai, ce n’est pas possible.

Le Dauphiné Libéré a écrit Samedi qu’au conseil municipal du 22 octobre 2009, pas une voie n’avait manqué à la majorité pour soutenir la motion présentée par le maire. Et même l’opposition l’avait votée… Si ce n’était pas écrit, je ne le croirais pas.

Tout ce dont je me souviens, par exemple que je n’ai pas voté la motion, avec ma colisière Anne Michel, et un égaré du groupe Vigny, Jean-Michel Joulaud, doit être inexact. Puisque le Dauphiné écrit le contraire ! Et le Dauphiné ne peut se tromper, pas vrai ?