Quel droit d’expression pour la minorité ?

Ce sera l’un des thèmes du prochain conseil municipal.

Nous savons déjà que la majorité veut réviser le règlement intérieur du conseil, et y ajouter des dispositions concernant ce droit.

Le droit d’expression de la minorité, prévu par la loi, va essentiellement se résumer à la question du journal d’information municipale.

Comme il est difficile d’imaginer que la majorité propose une égalité entre les groupes, laissant par exemple un espace proportionnel dans le journal municipal à leurs résultats électoraux, ce qui serait pourtant l’équité, on doit plutôt s’attendre à ce qu’elle maintienne la fiction de la neutralité de son journal, en n’allouant aux groupes qu’un espace réduit.

Et pourtant, un traitement équitable serait de réserver 18 % à POUR ANNEMASSE, 30 % à l’autre composante de l’opposition, si bien qu’au total toute l’opposition devrait bénéficier de 48 % des 20 pages du JIM…… Allez, Monsieur DUPESSEY, chiche !