Une nouvelle ère, un nouveau blog, mais la même foi dans l’avenir.

Ce blog répond à plusieurs besoins essentiels.

Tout d’abord, maintenir les relations entre les membres de la liste POUR ANNEMASSE. La fermeture du blog POUR ANNEMASSE, que je regrette était commandée par la situation.

En deux mots et pour revenir sur cette question, soudainement l’atmosphère était devenue bizarre. Mais rassurons nous, toujours respirable !

La raison a été exprimée par Louis MERMET. Il me contestait tout leadership au sein des élus de notre liste au conseil municipal. Il n’indiquait pas qui à ses yeux devait assumer le leadership.

Soit.

J’ai compris alors qu’il serait difficile de maintenir un groupe au sein du Conseil Municipal dans ces conditions.

Personnellement cela ne me dérange pas de rester seul.

Je le regretterai.

Le spectacle de l’opposition risque d’être saisissant. Un premier bloc, déjà fissuré, celui de Vigny. Un second groupe, admettons qu’il soit d’étiquette UMP. Combien de membres ? Deux, ou plus ? Plus de deux, cela signifiera un détachement d’un ou de plusieurs membres de la liste Vigny de leur orbite initiale. Et puis JP BENOIST, seul. La réflexion n’est pas terminée sur ce point. Je conserve l’espoir que nous puissions rester unis.

Mais plus rien ne trouvait grâce ni aux yeux de Louis MERMET ni à ceux d’Anne MICHEL.

Plus rien dans l’ancien blog s’entend.

Juste après les élections j’ai publié des commentaires. Ils étaient de trop. Personne ne m’a proposé d’articles, mais les miens fâchaient. Puis il y a eu un reproche sur ma photo. Je l’ai supprimée. Puis un reproche sur le titre. Je l’ai supprimé.

Je remettais en ligne nos trois photos. Celles d’Anne, de Louis et de moi. Reproche. Que fallait-il faire ?

Alors j’ai décidé de fermer le blog.

Ce nouveau blog inaugure donc une nouvelle phase politique.

Et je vous lance un appel. Venez!

Ce site pourra fonctionner comme point de ralliement. C’est sa deuxième raison d’être.

Je compte y publier tous le matériel politique, et tout ce qui fait la vie de notre cité. Je souhaite que le site réponde à ce besoin fédérateur qui permet de fonder l’avenir sur un socle solide.

Le site sera ouvert, il faut le souhaiter tolérant. Il le sera.

Et puis il répondra à tous les besoins que le surgissement de la vie fera naître.

Et sa troisième raison est d’être tout entier tourné vers l’avenir.

Alors à vos plumes !

Amicalement,

Jean-Pierre Benoist