Mais où sont passés les électeurs ?

Les résultats des cantonales nous interpellent.

Notre député a encore remporté une victoire sans discussion possible.

Le plus intéressant est de remarquer qu’il rassemble sur son nom, dans le seul secteur d’Annemasse-Sud, 51,4% des suffrages exprimés.

Certes l’abstention atteint des records puisque seuls 31% des électeurs se sont déplacés.

Mais rapportée aux récentes élections municipales, la victoire de Birraux dans le canton Annemasse-Sud est plus que significative.

Elle signifie qu’une faute énorme a été commise. Il devait prendre la tête de liste.

Je le lui ai demandé.

Louis Mermet le lui a demandé.

S’il avait accepté, Annemasse ne serait pas restée à gauche.

Jean-Pierre Benoist