L’opposition au Conseil Municipal d’Annemasse

Nous ne baisserons pas les bras. Et en tout cas, je ne les baisserai pas. L’opposition peut vivre au Conseil, dans la diversité, et dans la richesse de sa participation à la vie municipale.

Dans le même esprit que celui qui a animé notre campagne, j’ai proposé lors de l’installation du Conseil, samedi 15 mars 2008, de constituer une opposition constructive. Ce qui appelait de la part de la majorité, une réponse. Cette réponse a été positive. Notamment pour ce qui concerne une participation de l’opposition aux délégations importantes. Cela aura aussi une conséquence, l’opposition dans une délégation devra d’abord être solidaire de la ville. Sinon, on peut comprendre que la majorité n’ait pas envie d’être mise en minorité à l’occasion de décisions prises dans les enceintes communautaires.

Nous verrons donc comment ces idées seront mises en œuvre. Si rien ne vient, alors nous serons condamnés à une opposition plus stérile, et je le regretterai.

Nous pouvons faire fonctionner au Conseil un groupe d’opposition. Ce blog participera à son expression.